"Un monde à portée de main" Maylis de Kerangal - éd Verticales

Roman de formation qui raconte l’apprentissage de Paula, jeune parisienne qui part étudier l’art du trompe l’œil à Bruxelles. Paula embarque le lecteur dans la découverte exigeante de cette discipline qui ne consiste pas, comme on pourrait le penser, à copier la matière (marbre, bois, écaille de tortue…) mais présuppose d’être en mesure de savoir incorporer les éléments qui la composent dans la nature, les imaginer, les ressentir, pour les restituer au plus près de leur réalité. Cet art demande de l’endurance, de la curiosité et une remise en cause permanente. Son année d’apprentissage passée, Paula va multiplier les expériences professionnelles, les rénovations de maisons luxueuses, les décors de films, et passer plusieurs mois sur le tournage du film « Habemus Papam » de Nino Moretti à Cinecita. Cet itinéraire, riche en apprentissages multiples, la conduit aux origines de la création artistique : l’art pariétal, quand elle se retrouve engagée sur le chantier de la quatrième réplique de la grotte de Lascaux. Elle va apprendre là les gestes ancestraux avec lesquels les hommes ont dessiné leur univers il y a 18 000 ans. Comme dans « Naissance d’un pont » et « Réparer les vivants » Maylis de Kerangal parle métier, gestes, matériaux et nous éclaire sur le mystère de la création en cherchant à questionner l’art de l’illusion, de la mise en scène qu’elle pratique, avec talent, dans son métier d’écrivain.

Prochainement

ruptures

Prochaine soirée, mardi 21 janvier à 20h, nous recevrons la philosophe Claire Marin, pour son dernier essai "Rupture(s)". Nous réflechirons ensemble à la manière dont les ruptures, quelle qu'en soit la nature (exil, changement de situation, séparations...), rythment nos existences et nous transforment. Une analyse qui replace au centre du processus la souffrance physique et morale qui est intrinsèquement liée mais souvent niée. Nous questionnerons avec Claire Marin nos capacités à surmonter l'imprévisible.

Lire la suite...

Connexion