"En attendant Bojangles" Olivier Bourdeaut - ed Finitude

 Le titre évoque une chanson de Nina Simone, sur laquelle Louise et Georges dansent inlassablement sous le regard ébloui de leur fils. C'est l'histoire de ce couple, de leur vie qu'ils ré-inventent chaque jour en la transformant en un tourbillon de fêtes, de rires, d'amour et d'amitiés. On croise chez eux un grand oiseau exotique, appelée Mademoiselle Superfétatoire, des amis fantasques, noceurs et libres. L'enfant observe le balai des adultes, pour lui, chaque jour est une fête. C'est un roman d'une poésie et d'une générosité rares, qui emporte loin, très loin parce que c'est l'histoire d'un amour absolu et fou que n'entrave aucun principe de réalité, même un diagnostic clinique irréfutable. Une énorme surprise littéraire, un cadeau exceptionnel fait aux lecteurs. Merci Olivier Bourdeaut, pour ce fabuleux premier roman qui procure un bonheur immédiat et sans limite.  

 

Prochainement

ruptures

Prochaine soirée, mardi 21 janvier à 20h, nous recevrons la philosophe Claire Marin, pour son dernier essai "Rupture(s)". Nous réflechirons ensemble à la manière dont les ruptures, quelle qu'en soit la nature (exil, changement de situation, séparations...), rythment nos existences et nous transforment. Une analyse qui replace au centre du processus la souffrance physique et morale qui est intrinsèquement liée mais souvent niée. Nous questionnerons avec Claire Marin nos capacités à surmonter l'imprévisible.

Lire la suite...

Connexion