"L'amour et les forêts" Eric Reinhardt - éd Gallimard

 

Bénédicte Ombredanne a 35 ans, elle est agrégée de lettres et professeur, mariée et mère de 2 enfants. Elle croise le chemin de l’auteur à qui elle confie le calvaire de sa vie conjugale. On découvre avec l’avancée du roman, la personnalité de cette femme qui fantasme et idéalise sa vie mais subit dans la réalité du quotidien, l’odieux, l’insupportable harcèlement moral de son mari. Ce dernier qui en l’épousant, a conquis le droit à la normalité sociale, contraint sa femme à une vie terne et étouffante. Il profite de sa faiblesse pour la dominer et l’humilier, ce qui la rend extrêmement fragile et dépendante. On assiste sidérés et révoltés, à l’exercice répété et mortifère de cette violence morale. La force du livre réside dans la démonstration de cette brutalité qui accentue le clivage entre la vie rêvée et la cruauté de la réalité. PS. / club de lecture / Sept. 2014

 

Prochainement

ruptures

Prochaine soirée, mardi 21 janvier à 20h, nous recevrons la philosophe Claire Marin, pour son dernier essai "Rupture(s)". Nous réflechirons ensemble à la manière dont les ruptures, quelle qu'en soit la nature (exil, changement de situation, séparations...), rythment nos existences et nous transforment. Une analyse qui replace au centre du processus la souffrance physique et morale qui est intrinsèquement liée mais souvent niée. Nous questionnerons avec Claire Marin nos capacités à surmonter l'imprévisible.

Lire la suite...

Connexion