"Le mondes des nouveaux autoritaires" Michel Duclos - éd de l'Observatoire

D'un bout à l'autre du globe, démagogues, « hommes forts », auto­crates et dictateurs en tout genre se suivent mais ne se ressemblent pas - tout en présentant un air de famille. Qui sont ces nouveaux autoritaires qui de plus en plus définissent l'air de notre temps et déterminent la politique mondiale ? Pour mieux comprendre l'itinéraire de ces dirigeants et les conséquences géopolitiques de leur montée en puissance, l'Institut Montaigne et l'ancien diplomate Michel Duclos ont fait appel à d'éminents spécialistes qui dressent un portrait psychologique, intellectuel et politique de chacun d'entre eux. De Poutine, Bolsonaro et Kim Jong-un à Trump, Orban, ou Erdogan, ou encore Salvini, Mohamed ben Salman et Maduro, dix-huit personnages hauts en couleurs - parfois effrayants, souvent menaçants - forment la famille des « nouveaux autoritaires », divisée en trois grandes fratries : nationalo-populistes dûment élus, « néo-autoritaires » en transition entre deux mondes et authentiques dictateurs.   Issus de généalogies variées, leurs positions diffèrent sur l'arc qui conduit de la démagogie au despotisme. Ils puisent tous cependant, à des degrés divers, dans la même « boite à outils » anti-libérale, où pêle-mêle s'entassent une xénophobie assumée, l'exaltation d'un rêve identitaire, la vindicte contre l'establishment, le contrôle des médias, la kleptocratie, et l'identification du pouvoir « populaire » à un dirigeant « fort ».  La jonction possible entre les nouveaux autoritaires de tous poils représente désormais une menace grave pour la démocratie libérale. D'ores et déjà, ils ont imposé dans les esprits dans le vaste monde une « tentation autoritaire » se substituant à l'attraction du « modèle libéral » qui paraissait avoir triomphé après la chute du mur de Berlin. 

Prochainement

Prochaines rencontres.

Les rencontres se déroulent à la Bibliothèque Benoîte Groult. Elles sont initiées et animées par la Librairie d'Odessa. Inscription conseillée auprès de la librairie ou de la bibliothèque.

Mercredi 28 septembre à 19h. "Le Paris de Perec"

parisdeperec thumb

Difficile d'imaginer un écrivain plus parisien que Georges Perec. Son oeuvre est intimement liée à cette ville, qu'il cartographie méthodiquement. Denis Cosnard, journaliste au Monde, est un lecteur attentif et passionné. Il vous invite à retrouver les lieux et les quartiers chers à Perec. Nous vous proposons une immersion dans les déambulations parisiennes de Perec. 

Jeudi 13 octobre 2022 à 19h "Consolée"

consolee 

Dans ce deuxième roman, Beata Umubyeyi Mairesse fait émerger une histoire oubliée, celle des enfants nés hors mariage, de père belge et de mère rwandaise, au Ruanda-Urundi dans les années 50 . L'état colonial, à la veille de l'indépendance, avait décidé de récupérer ces enfants. Cet arrachement, familial, culturel, linguistique est un des grands scandales de l'époque coloniale. Nous vous invitons à en savoir plus au travers de ce roman bouleversant que l'autrice viendra vous présenter.

Samedi 15 octobre à la librairie de 16h30 à 18h

lamourjaitoucompris

"L'amour j'ai tout compris". On se pose beaucoup de questions sur l'amour, et cela dès son plus jeune âge. B Labbé et S. Chaine dressent une liste de 50 questions-réponses pour dialoguer avec les enfants à partir de 6 ans. Rencontre et dédicaces à la librairie.

Jeudi 24 novembre à 19h. "Féminicides"

 feminicides

Dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, nous vous invitons à venir écouter Christelle Taraud qui a dirigé l’ouvrage collectif "Féminicides. Une histoire mondiale." publié en septembre 2022 aux éd La Découverte. Elaboré par une centaine de spécialistes, cet essai explore de manière très complète, cette guerre faite aux femmes depuis la nuit des temps, des chasses aux sorcières médiévales aux tueries masculinistes contemporaines. Un ouvrage d'une ampleur inédite qui dévoile, chiffres à l'appui, les ravages de ce fléau et qui analyse les représentations culturelles qui nourrisssent ces crimes.

Lire la suite...

Connexion